Usages et règles de base dans les open spaces

70 % des environnements de bureau sont actuellement organisés en open space. On pourrait alors penser que ce système est un franc succès.

Et il serait parfaitement normal de le supposer. En effet, si les open spaces n'étaient pas des environnements de travail productifs, populaires et viables économiquement, ils n'auraient pas été adoptés par une écrasante majorité des entreprises.

La réalité n'est cependant pas si simple.

Pour beaucoup d'entre nous, les open spaces sont des espaces bruyants et offrent suffisamment de sources de distraction pour affecter notre satisfaction et notre bonheur au travail. Et bien que, théoriquement, les open spaces doivent favoriser les interactions en face à face, bien souvent, en pratique, ce n'est pas le cas.

C'est d'ailleurs tout le contraire. Pour bon nombre de personnes, « open space » rime avec « manque d'intimité », donc potentiellement un désagrément ou une véritable source de stress. Nos attentes et besoins en matière d' « espace personnel » sont pour tous différents.

Des études suggèrent d'ailleurs que les open spaces influent négativement sur la productivité. Mais plus important encore, les open spaces peuvent affecter les performances globales au travail. Cette stratégie d'open spaces est tout sauf économique. À l'évidence, il est temps désormais de concilier théorie et pratique. Plus pragmatiquement, celles et ceux qui travaillent dans un open space ont besoin de trouver, dès maintenant, des solutions. Et fort heureusement, ces solutions sont faciles à mettre en place.

Be aware

Some things are notoriously annoying. We have nothing to lose by being a better neighbour.

Think about your volume.

High-volume phone conversations, music and content aren’t considerate.

Think about the air.

Smelly sandwiches and hand-creams are notoriously off-putting. And probably best to keep your shoes on.

Think about your space.

It’s safe to indulge in unconscious desk-drumming and foot-tapping in the privacy of your early 20th century private office, but in the open office it’s distracting and, well – un-neighbourly.

Think about your stuff.

Another commonly expressed source of dissatisfaction in the open office comes from desk-creep and the office-wide distribution of our possessions. Use the cloakroom or your personal drawer to store your items.

Let others do their thing.

If someone has their noise-cancelling headphones on, maybe message them instead. It takes us a good few minutes to re-compose ourselves after every distraction.

Let others have their privacy.

Wandering around inspecting others’ monitors is famously off-putting.

Let others have their health.

If you have a cold, consider working remotely. The open office is, in this case, a little too open for comfort.

Soyez au top Même dans le meilleur des open spaces, vous devrez développer des stratégies pour survivre.

Icon_white

Beat distractions.

Concentration techniques such as the pomodoro technique, which helps you to manage your time and stay focused.

Icon_white

Read the room.

Functional open offices have different spaces for different tasks. Desk meetings are distracting –find a table for one-on-ones. Designate spaces for teleconferencing, focussed work, and informal work.

Icon_white

Deal with it

If something’s annoying you, don’t pretend it isn’t happening.

… et adaptez-vous

Pour tirer les meilleurs bénéfices des environnements organisés en open space, la clé c'est de trouver le juste équilibre entre « besoin de concentration » et « possibilités de communication ». Et les outils audio spécialement conçus pour les open spaces peuvent y contribuer. Les micro-casques conçus pour réduire les bruits de fond et améliorer l'intelligibilité vocale permettent à leur utilisateur d'être parfaitement compris. Les écouteurs à réduction de bruit active dotés d'une qualité audio élevée favorisent la concentration dans les environnements bruyants et bondés, et envoient un message poli d'absence lorsque l'utilisateur est occupé. De plus, une busylight EPOS placée sur votre bureau indique également gentiment que vous êtes bien… occupé. Celui-ci se synchronise avec absolument tous vos appareils et canaux de communication.