expand-30_lifestyle_15-landscape

Espace de travail

À la recherche de l'espace de travail idéal

Du Paléolithique inférieur à la fin du Néolithique, les périodes importantes de la culture humaine préhistorique tirent leurs noms des sites de production d'outils anciens.

Les cultures européennes telles que le Gravettien, l'Aurignacien et le Châtelperronien , sont techniquement – comme leurs pendants américains, australiens et américains – des « industries ».

Autrement dit, lculture humaine, se définit presque littéralement par son espace de travail.

Le Gravettien vient de « la Gravette » ; un site du Sud-Ouest de la France, anciennement choisi pour ses ressources, où les personnes se rencontraient pour collaborer et faire des affaires, notamment pour la production d'outils et la transformation des aliments. Même si l'adoption de l'agriculture , il y a de cela 12 000 ans, a transformé considérablement le contexte de travail, l'espace de travail est, quant à lui, resté inchangé . Cela nous montre, dans une certaine mesure, que nous n'avons aucune raison de l'estimer réellement pour ce qu'il est. Si nous voulons l'améliorer – c'est-à-dire abolir le capitalisme – nous devons prendre du recul et examiner l'espace de travail dans son contexte.

Très simplement : l'espace de travail est un endroitdes personnes travaillent. Bien souvent, il s'agit d'un bâtiment composé d'objets dans son intérieur. Ces objets peuvent être des meubles et des outils. Si l'on considère l'espace de travail sur un pan plus philosophique, nous pouvons cependant voir qu'il est composé d'un réseau de personnes, d'objets et d'idées. Et en ce lieu, « travail » ne rime pas uniquement « labeur ». Cette idée découle des relations entretenues entre les différents éléments de ce réseau.

Nous avons un terme pour expliquer la manière dont ce réseau est exploité et géré  : « la culture de l'environnement de travail ».

expand-30t_lifestyle_06-landscape

We are increasingly working remotely. As we fly less, and work out of the office more, conference calls are increasingly important.

Culture de travail idéale

Considérons une culture de travail idéale : une culture aux responsabilités partagées, fonctionnelle, accueillante, axée sur le travail en équipe, où chaque personne serait investie dans son travail et contribuerait à la qualité de son environnement. Il est alors certain que cette culture de travail aurait une influence inévitable sur la productivité ; et la culture de l'environnement de travail ne doit rien au hasard. Non, de nombreux modèles existent, mais aucun n'est accidentel.Ils résultent tous de décisions qui sont le reflet de l'idéalisme, du pragmatisme, du comportement et des objectifs de personnes.

Deux types de relation sont particulièrement importants : la relation entre les employés, et la relation entre les employés et l'entreprise. Si l'une de vos motivations pour aller travailler est de retrouver vos collègues salariés, vous travaillez donc pour une entreprise qui a décidé de prioriser lesrelations entre les personnes. Cette culture de travail renforce la relation entre les employées et l'entreprise. Et il est universellement reconnu que les entreprises qui proposent une telle culture de travail sont considérer comme des lieux où il fait bon travailler. Vous ne voudrez pas la quitter.

Si cette approche a une incidence positive sur la productivité – et c'est le cas elle est également durable et, pour ainsi dire, profondément humaine. Toute entreprise, qui trouve des façons de favoriser une culture de confiance, de responsabilité et d'attention, et montre qu'elle attache de l'importance à ces points via des actions (comme en reconnaissant la réussite et l'investissement de ses employés), a pris une décision concrète qui lui confèrera un avantage matériel.

On retrouve ce type d'entreprise dans la Silicon Valley. Par exemple, Google reste, année après année, en tête du classement des « Best Place to Work », car elle attache une grande importance à ses salariés. D'ailleurs, si vous voulez en avoir la preuve, renseignez-vous sur ce que disent les employés de Google sur leur travail . La célèbre cantine de Dropbox et le restaurant d'Apple ont, eux aussi, été conçus pour permettre à leurs employés de se rencontrer et d'échanger, et ainsi favoriser la collaboration et l'innovation.

Et cette observation mène à uneautre relation importante qui régit n'importe quel lieu de travail : la relation entre les personnel et le matériel. La manière dont est disposé le matériel peut faire toute la différence. Les décisions que nous prenons concernant le matériel et nos connaissances de base sur la manière de mettre en valeur notre environnement de travail envoient un message très clair concernant la culture de travail et la notion de respect au sein de l'entreprise.

es_desk_lifestyle_04-1400x800

Human culture, in other words, is quite literally defined by the workplace.

Pour tout bureau créatif, un agencement ouvert de bureaux est un lieu où une unique méthode de travail prévaut. Cependant, nos relations de travail se déroulent dans un « écosystème » de lieux : nous effectuons certains types de tâches à notre bureau, d'autres en cuisine, et d'autres encore dans l'intimité d'une cabine insonorisée. Chaque type de tâche requiert donc une attention particulière. La manière de se concentrer des écrivains n'est pas la même que celles des designers. La manière de se concentrer des designers n'est pas non plus la même que celle des responsables de bureau. Sur la base de ce constat, il est important de développer une culture de bureau qui s'adapte au lieu, au temps et aux personnes, et qui leur donne ce qui leur revient. En effet, certaines entreprises appliquent le respect du silence, comme dans les bibliothèques,dans certains de leurs espaces. D'autres entreprises, quant à elles, organisent, chaque midi, des batailles entre les employés avec des pistolets à projectiles en mousse Nerf Gun.

Dans tous les cas, si votre culture de travail s'est développée au petit bonheur la chance, demandez-vous si celle-ci vous est réellement profitable. C'est peut-être le cas. Mais cela vaut la peine d'examiner en détail les relations invisibles sur votre lieu de travail.

Si l'une des relations clés au sein de votre environnement de travail est celle entre les salariés et leurs outils, il est alors essentiel pour votre entreprise de disposer des meilleurs outils.

Le télétravail ne cesse de se développer. Avec la réduction des déplacements en avion et le développement du travail nomade, les conférences téléphoniques revêtent une importance de plus en plus grande. Dans certains systèmes de bureaux ouverts, les personnes peuvent exprimer par des indices non verbaux qu'ils sont pleinement concentrés, grâce notamment à des micro-casques à réduction de bruit active.

Et si l'objectif est d'améliorer les conditions de travail, il peut être intéressant de commencer par se procurer des outils audio conçus pour permettre aux personnes d'interagir de manière intuitiveet efficace, avec une grande attention prêtée aux détails et une qualité irréprochable. C'est déjà un bon point de départ.