Comprendre les expériences sonores (Understanding sound experiences)

Pensez à votre dernière conférence, ou au dernier appel d’un client ou collègue. Avez-vous clairement tout entendu ? Si vous avez dû faire répéter votre interlocuteur en raison d’une qualité de son médiocre, sachez que vous n’êtes pas le seul dans ce cas.

Chaque jour, la mauvaise qualité de son est à l’origine de problèmes de compréhension chez les salariés des entreprises dans le monde entier. Non seulement, elle est source de frustration, de confusion et de temps perdu, mais elle a également un coût. En effet, « Quoi ? » est aujourd’hui le mot qui coûte le plus cher aux entreprises.

Nous sommes de plus en plus nombreux à travailler de la maison, ce qui nous rend étroitement dépendants de la qualité des appareils audio pour rester concentrés et productifs, mais aussi des solutions de collaboration pour mieux collaborer avec les collègues et d’autres personnes. Le développement des open spaces : fantastique pour collaborer entre collègues, mais source de distractions potentielles. Selon une récente étude de marché menée par le géant mondial IPSOS et la marque audio de pointe EPOS, presque tous les utilisateurs finaux et décisionnaires (95 %) rencontrent au moins un problème audio régulièrement dans le cadre de leur travail.

Les plaintes les plus courantes sont notamment le fait d’être dérangé par des collègues bruyants (50 %), de devoir supporter des niveaux de bruit importants au travail (48 %) et d’être sans cesse interrompu par des collègues (46 %). Ces résultats et bien d’autres sont dévoilés par l’enquête «°Understanding Sound Experiences°» (comprendre les expériences sonores) d’EPOS, menée auprès de 2°500°utilisateurs finaux et décideurs audio, dont plus de 75 % travaillent dans des entreprises de plus de 200 personnes.

Avec la prolifération de la technologie et l’évolution des horaires et lieux de travail traditionnels, le nombre d’appels téléphoniques, de conférences téléphoniques et de téléconférences a également augmenté dans le monde du travail moderne. Néanmoins, ces canaux de communication présentent également des inconvénients, sachant que parmi les trois frustrations principales, 42 % des utilisateurs finaux déplorent le bruit de fond, 34 % citent le besoin de se répéter et 34 % mentionnent la nécessité de demander à l’interlocuteur de se répéter. Au total, 87 % des utilisateurs finaux ont connu au moins un problème dû à une qualité d’appel médiocre, que ce soit au bureau ou en télétravail.

Ces problèmes audio contribuent à la baisse de productivité. En réalité, les utilisateurs finaux perdent en moyenne 29 minutes par semaine à cause de la mauvaise qualité de son des appels. Pour le travailleur à temps plein moyen, cela représente un peu plus de trois jours perdus, et du point de vue de l’employeur, cette perte de productivité a des répercussions pécuniaires importantes.

Télécharger le rapport

Oui, j’accepte de recevoir du contenu marketing personnalisé, par e-mail, de la part d’EPOS concernant ses produits, les offres spéciales, les événements, les jeux-concours, les invitations, l’actualité de l’entreprise, etc. Je peux révoquer mon consentement à tout moment via le lien de résiliation contenu dans les messages. Pour en savoir plus sur la façon dont nous traitons et protégeons vos données personnelles, consultez notre Politique de confidentialité.

Les données personnelles que vous saisissez dans ce formulaire de contact seront traitées par EPOS Group A/S uniquement dans le but de répondre à votre demande et de vous contacter dans le cadre des présentes. Veuillez noter que le fondement juridique du traitement de vos données personnelles repose sur nos intérêts légitimes, conformément à l’article 6(1) (f) du RGPD. Vos données personnelles ne seront stockées que le temps nécessaire pour communiquer avec vous et répondre à votre demande. Vous trouverez de plus amples informations dans la section relative à la politique de confidentialité.